SAMMY MASTERS SKATE CONTEST

26951764_1630022693703757_8792712564489260358_o

Le podium du Contest : 1er : Christophe Dias Sampaio (Rouen), 2ème Thomas Mériot (Brest), 3ème Thierry Mondamert (Tours), 4ème Dan Billon (Lorient), 5ème Charly Grohe (Quimper) Photo : Sammy Skate Club

Je n’avais pas fait un run sur un Contest de Skate depuis le RockyMan 2015 de Rio, challenge sportif en équipe auquel je participais en Surf et en Skate. Bien avant ça, ma victoire en 1999 au combiné du Kanabeach ATS Surf and Skate Contest de Plouharnel et mes victoires en 2007 et 2008 toujours en combiné sur le Sooruz Surf and Skate Contest de l’île de Ré me restent comme de très bons souvenirs.

Et le moins que l’on puisse dire c’est que j’aime toujours vraiment me prêter à ce genre d’exercice ! Faire le vide et chercher un maximum de concentration pour enchaîner des tricks avec précision, c’est un exercice très physique et mental qui me plaît bien. J’aime cet aspect de dépassement de soi pour rechercher une performance quelle qu’elle soit. Devant un petit public bien chaud et avec un crew de riders bouillants, c’était vraiment très motivant !

IMG_73761

Un peu de concentration avant de rouler; “Hum, mais qu’est ce que je vais bien pouvoir proposer …” Photo : David “Dewi” Maligorne

Ce fut un honneur pour moi de faire une finale sur cet event avec des gars d’un niveau au top, ce qui m’a franchement aidé à donner le meilleur de mes capacités. L’envie de bien faire et de me prouver à moi-même que j’avais encore la capacité à bien enchaîner. Et pour le coup y’avait vraiment du Challenge. Preuve que bien après 30 ans la vie de sportif continue et sans doute après 40, mais ça je le découvrirai bientôt haha !

Sammy-01.21.18 (1 sur 3)

Sammy-01.21.18 (2 sur 3)Content de mon run et un super moment de passion et de joie partagée en famille, que du bonheur !

Merci au Sammy Skate Club et à son staff d’avoir pris l’initiative d’organiser un tel contest.

Sammy-01.21.18 (3 sur 3)

Celui là, il n’a pas vraiment 30 ans mais il en a bien profité aussi pendant les petits intermèdes de cette journée endiablée au Sammy Skate Club ! Rock it Kristen !

BOARDRIDING AS YOU WANT

Ça fait maintenant un mois et demi que la Bretagne est copieusement arrosée et qu’il fait nuit tôt si bien que nos sessions de Skate hivernales se comptent sur les doigts d’une main… Si bien que j’en ai profité pour monter quelques images de sessions de Kristen dans “Noisy Ride” et d’Anna dans “Pink and Smile for riding!”. A lot of fun comme d’habitude !

Ce qui fait me dire qu’il y a autant  d’approches différentes pour autant de riders qu’il puisse exister. Chacun puise le plaisir du ride à sa manière. Plus ou moins engagé, plus ou moins d’adrénaline pour atteindre ses limites physiques et affectives, plus ou moins de technique pour faire parler sa personnalité,  plus ou moins de régularité dans la pratique pour s’accomplir et plus ou moins de détermination pour se dépasser. Le dénominateur commun reste la sensation de liberté qui permet de s’évader de l’espace-temps normatif de notre vie quotidienne en société et bien entendu les sensations de glisse étourdissantes, enivrantes et pour certaines personnes addictives…

Bref, pour un papa prof de Surf et Skate passionné, c’est un régal de partager ces moments de notre Ride Life Family !

 

XCEL COMP X 4.5/3.5 HOODED TDC : LE PYJAMA D’HIVER FULL INTÉGRAL BY XCEL!

xcel-comp-x-slate-hooded-wetsuit-600x600

On l’enfile rapide et c’est parti pour le test !

bottom beg

Première session froide de reef concluante avec la COMP X. On a même ramassé une petite averse de grêle et avec l’attente entre les séries, les copains sans cagoule n’ont pas fait un pli dans l’eau haha !

Drop Beg

 Quelques bons paquets et aucune entrée d’eau intempestive dans la machine à laver !

C’est en mettant le nez dans ma garde-robe hivernale à la cave pour faire le point sur mes petites tenues adaptées aux gros mois d’hiver qui nous attendent que je me mis à rêver de cette combinaison idéale pour les zones tempérées froides comme la Bretagne en hiver. A peine rêvée aussitôt sortie du carton !

Snap Beg

Le dernier SIMA Award obtenu par XCEL ne laisse franchement rien au hasard en récompensant la XCEL COMP X 4.5/3.5 HOODED, souplesse chaleur et confort sont au rendez-vous !

Cela fait maintenant bientôt dix ans que je suis habillé par XCEL et que je suis devenu un adepte de la combinaison cagoule intégrale permettant de faire de longues voir très longues sessions en plein hiver. Fini les barres à la tête, le vent glacial ou la grêle qui nous fouette les oreilles. Très peu voire pas d’entrée d’eau par la tête en fonction du serrage de la cagoule et une protection évidente contre l’exostose… Dans la gamme XCEL, une Drylock Hooded est tellement chaude que l’on peut camper 4 heures au pic à attendre avec des sets bien espacés et c’est donc parfait pour surfer sur les reefs où on cherche simplement le tube sans besoin de se contorsionner dans tous les sens. Seulement voilà, si avec la Dry on est même équipé pour partir dans une expédition polaire (et ce n’est pas pour tout le monde niveau budget je vous l’accorde), qu’en France elle pouvait me laisser l’éventuelle frustration des « anti-cagoules intégrées » : un peu moins de liberté de mouvements et un peu trop de néoprène. C’est à ces « petites imperfections » (et tout le monde sait que la perfection n’est pas de ce monde !) que répond parfaitement l’apparition de la COMP X 4.5/3.5 dans la gamme des combinaisons HOODED !

Bottom 3

Elle est pour le coup une vraie petite plume !!! Elle ne pèse rien pour un équipement de plein hiver. Autre avantage dans certaines conditions, la cagoule est méga plus facilement amovible et moins rigide, j’ai testé pour vous. Cool quand on a un peu chaud après avoir passé une bonne barre de face si vous avez un petit rayon de soleil et pas de vent ! Et comme elle est très fine et bien souple vous pouvez surfer avec dans le cou sans que cela vous gêne, pas négligeable !

La COMP X propose une coupe toujours aussi parfaite propre à la marque avec un éventail de taille assez incroyable et toujours moins de panneaux de néoprène pour moins de coutures et plus de flexibilité. On conserve bien entendu les genoux préformés hyperflex et agréable à porter. Pour le reste, toujours plus de confort et de chaleur avec le nouveau et tout léger néoprène Japonais Limestone Nanoprene. Bref, on nage en plein bonheur !

Top turn

La COMP X 4.5/3.5 HOODED répond donc à toutes mes attentes de performance, de chaleur et de souplesse !!! L’essayer c’est donc l’adopter haha !

https://xcelwetsuits.eu/product/4-53-5mm-comp-x-hooded-wetsuit-black/

xcel-comp-x-hooded-wetsuit-inside-600x600

Ci-dessous les caractéristiques complètes de la COMP X :

The 2017 SIMA WETSUIT OF THE YEAR has been upgraded with new heat pressure FUSION X interior tape. The COMP X is designed for ultimate flexibility featuring large chest and back panels from the chest down to the knees. Japanese Limestone Nanoprene, Thermo Dry Celliant and a waterlight zipper with a magnetic closure round off the COMP X features.

  • Japanese Limestone Nanoprene = Lighter, Softer, Warmer
  • TDC Neck to Ankle (Thermo Dry Celliant) = Warm, Light Smart Fiber
  • Water Tight Zipper and Magnetic Closure = Keeps Water Out
  • Quick Dry Fibers = Stay Dryer and Lighter
  • Engineered Design = Fits Like a Second Skin
  • New Fusion X Tape =Seam Protection
  • Nexskin Wrist and Ankles = Locks Water Out
  • Glide Skin Collar = Prevents Flushing
  • Back Knee Flex grooves = Prevents Bunching
  • One Piece Front and Back = Unrivaled Comfort
  • 10%Ultra Strech = True Performance
  • Dope Dye = Eco-Frriendly anti Fade

KRISK8 AND SURF MOVIE

Dernière vidéo de mon petit Kristen, 8 ans, avec du Surf un peu, mais surtout du Skate sur sa mini préférée ! Forcément dans nos petites vagues bretonnes avec à vue de nez une cinquantaine de sessions dans l’année on ne progresse pas aussi vite qu’à faire du Skate 3 fois par semaine toute l’année … !

DSC05595 - Copie

Le goût de la combinaison humide, de notre vent d’ouest dominant et de l’eau froide commence à parler à mon fils après des débuts où ces différents obstacles ont compromis et compromettent encore parfois de bien nombreuses sessions ! Le surf pour les kids c’est certainement plus simple sous d’autres latitudes. En Bretagne, au-delà de former des surfeurs chevaliers de la vague parfaite, on forme sans doute des petits marins amoureux de la mer dans un environnement relativement préservé, c’est déjà bien cool !

22495989_366267740485668_7786929402726115467_o22528913_366267503819025_3098543080684000744_o

Transmettre une telle passion est un réel plaisir partagé ! Ride Life Family forever !!!

XCEL EUROPE NEW WEBSITE !!!

C’est avec plaisir que je vous présente le tout nouveau site internet pour l’Europe de ma marque de combinaisons préférée ! https://xcelwetsuits.eu/

IMG_0030

Du bon linge à sécher après quelques séries de compet en attendant le tour suivant !

Je vous laisse lire dans la rubrique “About” l’histoire d’XCEL qui fût développée à Hawaii puis en Californie. On y trouve bien sûr le shop online avec les meilleurs produits néoprène du moment !!! XCEL a reçu un nouveau SIMA Awards dans la catégorie “WETSUIT OF THE YEAR” en 2017 … Jugez par vous même !

Anna 3

Du néoprène pour toute la famille !!!

IMG_0982

XCEL, nickel pour se promener été !

15391333_220471695065274_6212546333109486423_o

Et se mettre au chaud en hiver !

https://xcelwetsuits.eu/team/

COLD AND GREEN POCKETS ON “THE MOULES” ROCK

Sympa de la part de mon pote Gaël Vilain de se proposer de filmer un jour d’hiver où blessé il ne pouvait pas se mettre à l’eau. J’ai donc monté les quelques images et j’en profite pour vous faire une petite présentation de ce spot que j’affectionne particulièrement, comme bien d’autres me direz vous haha !

Les Moules c’est le rocher de la côte. Un très bon endroit pour checker et “faire du parking” au balcon ! Là même où on a tous pu s’initier génération après génération à surfer sur du caillou une petite vague “mécanique” avant de s’aventurer plus loin… Là même où on a pu apprécier de nombreuses sessions au lever ou coucher de soleil dans une ambiance tranquille eau translucide que nous n’avons pas régulièrement sur nos beach breaks. On y a tous découvert à nos frais et avec une certaine naïveté comment bien tomber pour ne pas se mettre la tête sur la dalle, bien canarder sans se mettre les doigts dans les moules, ne pas prendre d’appuis comme un bourrin les pieds dans les moules, faire un take-off dans une vague “creuse et rapide” (différente la encore de la plupart de nos beach breaks guidélois à quelques exceptions … ), éviter le mini haut-bas cul dans la roche, contourner une zone de déferlement autrement que franchir une barre de face sur la plage, se freiner dans le curl pour prendre un shampoing, etc… !

Le peak est un mouchoir de poche où la prise de décision doit être rapide pour ne pas manquer son tour et ne pas “gâcher” les vagues. Chaque session ici comme ailleurs a son lot de vagues vierges… La zone de Surf est étroite et les surfeurs doivent être vigilants pour ne pas gêner le surfeur sur la vague et risquer une collision. Pour profiter à tour de rôle de cette jolie droite dès le take-off, cela demande également beaucoup d’anticipation pour être placé pile dans le bowl parfois au coude à coude, ce qui peut amener de temps à autres quelques confusions de priorité. (Spéciale dédicace à mon pote Augustin Graignic il comprendra c’est sûr haha !)

Et “les moules” c’est aussi une vague super fun et technique avec ce point de take-off précis qui décale peu et une première section bien rythmé que l’on peut exploité différemment suivant son style et ses envies pour enchaîner sur le petit inside qui propose suivant les jours, un petit tremplin dans la fermeture de vague sur la mini passe sableuse collés aux blocs de la falaise que l’on peut surfer à 4 ou 5 peinard parfois en plein hiver et en semaine. La particularité du spot c’est aussi de ne pas franchement tenir la taille. Les meilleures sessions sont souvent autour du mètre.

C’est aussi une vague qui permet d’apprendre aux plus jeunes le sens même “d’attendre son tour”. Même si certains d’entre eux sont souvent à prendre des bouts dans la précipitation plutôt qu’à attendre patiemment les bonnes séries comme les surfeurs plus expérimentés le font souvent, cette vague éduque bien je trouve. Elle permet une évolution dans les comportements car après quelques mises à l’eau les gars se rendent vite compte que ce n’est pas possible autrement qu’avec une règle informelle bien établie. Il arrive régulièrement qu’il y ait de petites mises au point entre surfeurs sur la gourmandise de certains, la méconnaissance des autres, etc… Après je vous rassure,  il y a bien entendu comme presque partout quelques sessions kermesse tous les ans en été le plus souvent, étonnant non ?! Personnellement, s’il y a plus de 10 personnes à l’eau je les laisse s’amuser. Autant s’abstenir et trouver autre chose plus loin.

Pour finir, une session sur cette roche c’est aussi pour le plaisir des yeux une vue bien large sur notre bout de côte du fait de la légère avancée de cette petite pointe dans l’océan : Groix, Keragan et la plage du Fort-Bloqué sur la droite, le grand large dans la face et les Berniques, le Loch et même l’Embouchure ainsi que les falaises découpées de Clohars-Carnoët sur la gauche avec dans les meilleurs jours une vue jusqu’à Concarneau ! Un joli panorama pour attendre les sets et bavarder avec les potos !

ELEVEN TIME MORBIHAN CHAMP !

11 titre ça rappelle quelqu’un dans l’intention mais on ne joue pas du tout dans la même cour haha !

18527830_1894013947486093_858104150798912487_n

Dan Bi11on ! J’aime toujours me confronter aux nouveaux venus en pleine ascension comme aux revenants sur la compet qui réunit les meilleurs surfeurs de Bretagne Sud. C’est même une envie qui me dépasse !

C’est après avoir remporté toutes mes séries et au terme d’une finale très disputée que je l’emporte devant Max Ricouart, Champion de Bretagne Juniors en titre avec qui j’ai partagé une fois de plus cette année le traditionnel camp d’entraînement du Centre de Compétition de la WSA qui s’est déroulé au Maroc. C’est top de bourlinguer avec toute cette jeunesse qui monte et toujours motivée et de se tirer un peu la bourre à l’eau ! Théo Julitte, favori de l’épreuve et titré l’an passé aux Championnats du Morbihan comme aux Championnats de Bretagne Open et surtout récent vainqueur du Caparica Pro Junior de Lisbonne et 1/4 de finaliste du Pro Biscarosse, prend la troisième place. Michel Isaia collègue masters de la WSA prend la quatrième place. Ce fut encore une belle journée sur la plage de Sainte Barbe à Plouharnel avec du soleil et des vagues de plus ou moins un mètre.

Mais la question qui me vient à l’esprit : Quand vais je donc arrêter de mettre un lycra ?!

Il est vrai que j’aime particulièrement la notion de dépassement de soi et d’opposition au temps comme l’idée de soumettre son surf a un jury qui évalue notre prestation. J’apprécie également l’aspect sportif et effort. Se mettre la misère en enchaînant quelques surf trainings et 4 séries de 20 minutes n’a rien à voir avec la plupart des freesurf d’une ou deux heures que l’on peut se mettre en terme de concentration et d’intensité. Quand on repasse la barre sans jet-ski bien sûr!) à 5 minutes de la fin et que l’on a besoin d’un score on donne tout; On est parfois à bout de souffle et de bras et il faut encore garder la lucidité et la concentration pour avoir le geste juste et équilibré pour produire les bonnes trajectoires et les bonnes manœuvres… Après une journée comme ça je suis cuit et le lendemain j’ai de bonnes courbatures et je suis apaisé, un vrai bonheur !

18595250_303420750103701_3898034899388780903_o18595475_303421890103587_76103000959068754_o

Speed Roll Foam float pour conserver la vitesse et exploiter l’inside

Bref un petit calcul simple, Slater est de 6 ans1/2 mon aîné. Je me fixe comme horizon la fin de sa carrière en compétition comme l’âge où il sera temps d’arrêter à mon tour ! On n’en est donc plus très loin si on croit son début de saison un peu light même si elle peut encore se finir par quelques coups d’éclats ! Tant qu’il y a du goût et de la joie y’a pas de raison !

ERICEIRA POST CARD

IMG_5082

On cherchait une destination proche et pas trop froide en plein mois de février. Banco j’ai enlevé direct les chaussons et le local en SUP derrière moi ne s’est même pas posé la question d’enfiler ne serait ce qu’un shorty !

Ericeira est une petite ville paisible à une demi-heure de Lisbonne. Elle abrite pas moins de 7 spots World Class dans une des toutes premières World Surf Reserve. Dans le désordre : Cave, Backdoor, Ribeira d’Ilhas, Pedra Branca, Reef, Crazy Left, Coxos, …!

IMG_4914

Ribeira d’Ilhas est le spot accessible tous niveaux de la World Surf Reserve

Camp de base idéal donc pour surfer mais aussi pour découvrir la région, Lisbonne bien sûr mais aussi la magnifique cité d’époque Sintra. Avec des vols, voitures et appartements défiants toute concurrence en cette saison, ce petit surf trip contentera même les plus petits porte-monnaies ! Vol 60X4+ boardbag 100+ Opel Astra Break 88+Appartement spacieux petite vue mer 256 = 684 euros adjugé vendu !!!

IMG_4832 IMG_4841

Le château de Sintra et la tour de Belem à Lisbonne sont deux emblématiques monuments historiques de la région parmi tant d’autres !

IMG_4860IMG_4858

De bons maçons nos amis Portugais mais de bonnes générations de carreleurs aussi haha !!!

La houle ne fût pas assez consistante pour surfer tous les spots et en famille Ribeira d’Ilhas était l’endroit idéal pour surfer à tour de rôle et se poser sur la plage ou siroter un petit verre en terrasse. On a également apprécié le peu de monde à l’eau et l’ambiance relativement cool en cette saison d’hiver. Sortie du spot et des ballades culturelles, le skatepark du Boardrider Shop nous a permis de faire de bonnes sessions de Skate au sunset ou l’après-midi pendant que le petit vent thermique faisait légèrement vaciller le plan d’eau. Le top du top, vue sur la mer et la plage de Matadouro !

IMG_4881

Tiago Pirès à l’affiche, star et légende locale d’Ericeira. Ancien pensionnaire du World Tour et bon chargeur il a pu notamment développer  un surf solide sur ses home spots

IMG_4877IMG_4876IMG_4872IMG_4875Ericeira surplombe l’océan au-dessus du petit port de pêche. C’est une petite ville tranquille et charmante en basse saison qui doit sans nul doute laisser place à quelques soirées endiablées en plein été comme dans toutes les stations balnéaires de l’Atlantique !

IMG_4999 IMG_4986 IMG_5036

Pas grand monde au line-up … ! Glisse tranquille pour Claire sur de jolies vagues !

IMG_4947 IMG_5066Quelques bonnes sessions lors de ce petit trip sympathique !20170216_172945Le Surf à tour de rôle ça se fait bien à condition d’avoir une plage sympa et un petit truc à grignoter pas trop loin lorsque la session s’éternise… Sinon les kids peuvent perdre patience pour aller au Skatepark !

20170217_141200

Juste en face de la mer et avec la possibilité de boire un verre en terrasse, que demander de mieux !

IMG_4859

On y retournera c’est certain ! Peut-être en avion ou en voiture suivant la durée du séjour mais on refera un petit tour en tramway ça c’est sûr ! 

THE NICE SPRING BALLAD !

C’est déjà le moment de ranger la cagoule et les gants au placard ! Rapidement les chaussons suivront et c’est dans cette ambiance de printemps que j’ai pu savourer une session tranquille à la maison !

Une faible brise offshore accompagna ce jour là une houle bien rangée et tombante qui me permis malgré tout d’attraper quelques tubes sur le reef bien à sec. Une lumière incroyable dans le tube avec les blocs de roche jaunâtres et brillants aux reflets de l’eau translucide.17758193_282418028870640_1387838460336505070_o Just after the gap, choose your line to cross the section

17807603_282418015537308_5413806318916815457_o Hang on to the wall on the dry reef ! Shallow waves, sunny weather and low wind for a perfect day at home !!!17545471_282418602203916_8273691782693717935_o  Nice green vision under the lip !17834346_282415485537561_9150835726095227529_o Ballad top turn 17758434_282418668870576_8433675221824472762_o 17833983_282418738870569_3303552974917539374_o 17760936_282418782203898_2292514935850265380_o

17807285_282418835537226_1708051004175536018_o Take speed on a small one to cross the section ?

Merci à Yves N’Diaye toujours là à checker les spots pour le plaisir des yeux et qui a pu profiter ce jour là de la  petite ballade printanière !

 

BOARDRIDING WINTER

Mon fils est définitivement dingue de planche à roulettes, ce qui n’est pas pour me déplaire ! Notre petit trip hivernal nous aura permis de découvrir le splendide Skatepark d’Ericeira au Portugal avec un joli pool et une aire de street bien Surf et cezrise sur le gâteau une vue imprenable sur l’océan. J’en profite pour remercier les locaux pour l’ambiance conviviale et bien relax. Special thanks à Clyve et Joran qui à plus de 50 ans démontrent chaque jour que le skate ce n’est pas que pour les gamins haha ! Rock’nroll attitude forever !

axial

Boneless

Dès notre retour, tout juste posé à l’aéroport de Mérignac, on est descendu rider dans la station de Cauterets, la plus enneigée de France cette année paraît-il (France Info!). C’est aussi une petite ville bien cool qui permet de flâner tranquille après de bonnes journées sur le cirque du Lys. Pour son premier séjour de Snowboard, Kristen s’est montré très vite à l’aise et ce fût un vrai bonheur de ne pas rester cloîtrer sur les pistes vertes et de pouvoir évoluer en famille sur tout le domaine sans attendre tous les 100 mètres, un régal inattendu !!!

Snapshot_0

En remontant en Bretagne, on n’a pas pu résisté à faire un stop express dans le quartier Darwin de Bordeaux pour découvrir le topissime park de La Brigade. Au passage, accueil très très cool de Seb Daurel l’une des figures emblématiques de la Vert Ramp en France. Et l’occasion pour Kristen de droper avec papa sa première Big !

Pour le Surf cet hiver, ce fût  beaucoup plus compliqué. En Bretagne pour les mini kids c’est beaucoup plus facile de surfer en été et là je ne vous apprend pas grand chose. On s’est fait tout juste 3 sessions de Surf “father and son” bien encagoulés. Sans doute également parce que Kristen n’est pour le moment pas un grand fan de la machine à laver à l’eau froide…!

IMG_5239 - Copie

Une chose est sûre, la nostalgie de ces bons moments de trip va vite laisser la place aux journées en tongs et au Surf sans chaussons. Et quelles que soient les conditions “Enjoy the board ride” est notre leitmotiv !