LE FESTIN DES FETES DE FIN D’ANNEE !

IMG_0272A Las Americas, tout est fait pour que tout le monde y passe du bon temps … La classe la tablette on the rocks non !

Il était grand temps d’aller faire un petit break au soleil tant la pluie et le vent commençaient à nous lasser. Et coup de bol cet enchaînement de dépressions sur l’Atlantique Nord allait nous gâter sous le soleil de Ténérife, une destination facile et bon marché pour embarquer toute la famille. Une île qui revêt de plus davantage de variété paysagère que Lanzarote et Fuerte, qui sont toutes deux davantage prisées par les surfeurs baroudeurs.

IMG_0345IMG_0356Droite ou gauche vous avez l’embarras du choix, dur ! Enfin la droite me rappelle un peu trop le boulot je vais plutôt aller dans la piscine sur la gauche ! Je vous rassure, comme nous, ce moniteur planté dans les rocks surfe aussi pendant ses cours avec sa petite quinzaine d’élèves (on a pas la même réglementation on dirait…)

Ce trip fût complétement différent de notre premier séjour il y a 3 ans où on avait parcouru plus de 2000 km en montagnes et arpenter les moindres recoins de l’île : http://www.danbillonsurf.com/tenerife-surf-trip/ La houle et le vent se faisaient très capricieux et on avait donc fait le maximum pour optimiser et découvrir cette île magnifique par la même occasion.

IMG_0276IMG_0720On s’est bien amusé toute la semaine pendant que d’autres se doraient tranquillement la pilule !

Cette fois, avec deux petits, nos amis les Kiefer et leurs deux kids, ce fût un peu le trip piscine à vagues et farniente (pourtant non nous n’avons pas tester le Siam Park !). Sur Las Americas, où nous n’étions pas logés pour ne pas supporter nuit et jour le vacarme de l’agglomération, les vagues étaient constamment entre 1 mètre et 1 mètre 50 sans le moindre vent mis à part un léger force 2-3 side-off le dernier jour. J’ai discuté plusieurs fois avec des gars du nord de l’île qui descendaient pour surfer là (une petite heure de route quand même) parce que c’était trop gros chez eux ou trop exposé au vent, du coup on a vraiment pas bataillé et on s’est dit banco ! Ajoutez à cela une eau cristalline à 19 degrés et une température extérieure avec des pointes à 28°C. Bon j’arrête de la ramener y”en a qui sont restés sous la pluie…

IMG_0137

IMG_0214

Premier jour funny glassy pour la mise en jambe

On critique souvent cet endroit pour le tourisme de masse européen assez ou complétement “beauf”. Franchement on ne l’a vraiment pas ressenti, c’était cool, peut-être aussi parce que nous nous sommes davantage occupé de ce que nous avions devant le nez …

IMG_0341

IMG_0343

Madame n’est pas restée faire bronzette et a trouvé quelques bombas !

P.S. : Désolé Messieurs les cadors, Pelou, Delonglée, Kerlo, Merle, Deregniaux, Prévost, Crousti and co pour la qualité mais je ne maîtrise pas encore mon premier réflex (hé oui je suis un peu le beginner complètement kook de la photo de Surf ! La mise au point, l’horizon pas droit, les mousses devant, le cadrage et tout et tout : de la bonne photo souvenir !

Ca cruise en skate sur la promenade, c’est presque la blinde de cours de Surf (reef boots de rigueur !!!) mais c’est encore très très loin de La Torche en plein été, y’a de bons surf shops et quelques bars de plage plus sympa que les grandes brasserie deux rues derrière et à oublier. Quand vous êtes dans l’eau, le Volcan Teide, les montagnes gigantesques et les imposants palmiers masquent amplement les quelques vilaines tours d’hôtels et autres résidences.

IMG_0549

Et quand vous êtes trop gavé de Surf il est toujours possible à une petite demi-heure de trouver quelques coins sympa pour faire la sieste et sinon il vous reste toujours la piscine !IMG_0175

E. P……. ,le bon spot des écoles de plongées (on y voit des tortues à 50 du bord) et notre spot privilégié de break tranquille bien à l’écart du bordel de Las Americas

On ne peut pas parler de La Izquierda sans évoquer le localisme très présent. On a vu quelques personnes se faire gentiment sortir de l’eau et à part tôt le matin il vous faudra parfois vous armer de patience pour attraper une bombe ou tout simplement vous rabattre sur les intermédiaires qui valent bien plus que les R….s B……s un bon jour à titre de comparaison. Bref on n’en a pas souffert. Comme partout si vous dites bonjour (on ne vous répondra pas toujours), que vous n’arrivez pas à 3, que vous attendez sous le pic, que vous n’ouvrez pas trop grand votre bouche et que votre niveau permet d’exploiter convenablement la vague, ça le fait. Après il vous est toujours possible de surfer les pics d’à côté pas si “dégueux” au milieu d’une kermesse géante d’écoles et autres long /Sup au niveau rudimentaire et donc encombrants (je vous dit pas les cascades en direct live !). C’est tout de même plus cool sur la belle drotie d’El Conquistador 300 mètres plus loin.

IMG_0336

IMG_0321

IMG_0723

IMG_0625IMG_0427

C’est sûr on reviendra, peut-être pas l’année prochaine mais on reviendra.

Quelques photos de plus ici : http://www.danbillonsurf.com/photos/tenerife/

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

two + 19 =

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>