ELEVEN TIME MORBIHAN CHAMP !

11 titre ça rappelle quelqu’un dans l’intention mais on ne joue pas du tout dans la même cour haha !

18527830_1894013947486093_858104150798912487_n

Dan Bi11on ! J’aime toujours me confronter aux nouveaux venus en pleine ascension comme aux revenants sur la compet qui réunit les meilleurs surfeurs de Bretagne Sud. C’est même une envie qui me dépasse !

C’est après avoir remporté toutes mes séries et au terme d’une finale très disputée que je l’emporte devant Max Ricouart, Champion de Bretagne Juniors en titre avec qui j’ai partagé une fois de plus cette année le traditionnel camp d’entraînement du Centre de Compétition de la WSA qui s’est déroulé au Maroc. C’est top de bourlinguer avec toute cette jeunesse qui monte et toujours motivée et de se tirer un peu la bourre à l’eau ! Théo Julitte, favori de l’épreuve et titré l’an passé aux Championnats du Morbihan comme aux Championnats de Bretagne Open et surtout récent vainqueur du Caparica Pro Junior de Lisbonne et 1/4 de finaliste du Pro Biscarosse, prend la troisième place. Michel Isaia collègue masters de la WSA prend la quatrième place. Ce fut encore une belle journée sur la plage de Sainte Barbe à Plouharnel avec du soleil et des vagues de plus ou moins un mètre.

Mais la question qui me vient à l’esprit : Quand vais je donc arrêter de mettre un lycra ?!

Il est vrai que j’aime particulièrement la notion de dépassement de soi et d’opposition au temps comme l’idée de soumettre son surf a un jury qui évalue notre prestation. J’apprécie également l’aspect sportif et effort. Se mettre la misère en enchaînant quelques surf trainings et 4 séries de 20 minutes n’a rien à voir avec la plupart des freesurf d’une ou deux heures que l’on peut se mettre en terme de concentration et d’intensité. Quand on repasse la barre sans jet-ski bien sûr!) à 5 minutes de la fin et que l’on a besoin d’un score on donne tout; On est parfois à bout de souffle et de bras et il faut encore garder la lucidité et la concentration pour avoir le geste juste et équilibré pour produire les bonnes trajectoires et les bonnes manœuvres… Après une journée comme ça je suis cuit et le lendemain j’ai de bonnes courbatures et je suis apaisé, un vrai bonheur !

18595250_303420750103701_3898034899388780903_o18595475_303421890103587_76103000959068754_o

Speed Roll Foam float pour conserver la vitesse et exploiter l’inside

Bref un petit calcul simple, Slater est de 6 ans1/2 mon aîné. Je me fixe comme horizon la fin de sa carrière en compétition comme l’âge où il sera temps d’arrêter à mon tour ! On n’en est donc plus très loin si on croit son début de saison un peu light même si elle peut encore se finir par quelques coups d’éclats ! Tant qu’il y a du goût et de la joie y’a pas de raison !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

11 + nineteen =

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>